mardi 16 février 2016

Ellectra Kimsi : Un véhicule électrique qui s’adapte au handicap


(Une Ergothérapie  me donne le texte)
MODULABLE

« Il s’agit d’un véhicule complètement modulable », explique à l’Avem le président de Ellectra. Avec un poste de pilotage central, comme sur la Mia, deux adultes prennent place à bord, l’un derrière l’autre. Le Kimsi peut, après éventuels aménagements, accueillir : 2 personnes en fauteuil roulant ou 2 valides, un passager handicapé au volant avec un accompagnant à l’arrière ou l’inverse.

100 KM ENVIRON

Alimenté par 8 batteries de 6 V au plomb gel pour une capacité totale de 12 kWh, le Kimsi dispose d’une autonomie de 80-100 kilomètres et d’une vitesse de pointe limitée à 45 km/h, conformément aux exigences de sa catégorie. Ainsi, il permet aux personnes en fauteuil roulant de pouvoir assurer par eux-mêmes leurs déplacements quotidiens, de préférence en environnement urbain.

PRODUCTION VENDÉENNE

Si le directeur général du SyDEV est si enthousiaste concernant le Kimsi, c’est parce que l’engin réunit autour de lui de nombreux acteurs vendéens. La réalisation des différents éléments a été confiée à des sous-traitants implantés sur le territoire, le tout étant assemblé chez Ellectra, à Fontenay-le-Comte. Le succès du quadricycle se traduira immanquablement par la création de postes chez le constructeur, comme c’est déjà actuellement le cas.

TOUT JUSTE COMMERCIALISÉ

Commercialisé depuis peu, les premiers exemplaires du Kimsi devraient être livrés en avril prochain. En France, il est distribué par 3 spécialistes dans l’adaptation des véhicules aux handicaps de leurs clients. « Ce sont eux qui installent les points d’ancrage pour les fauteuils roulants ou modifient certaines commandes pour une activation à la main », cite, en exemples, Franck Thomas. Le réseau de contacts utiles, tissé en France comme à l’étranger (Espagne, Pays-Bas, Belgique, Allemagne, etc.), devrait permettre de diffuser une centaine de Kimsi dès 2015.

A LA CARTE

Le prix de base du quadricycle est d’environ 20.000 euros, auxquels il faut ajouter le coût des transformations spécifiques aux besoins de leurs futurs propriétaires.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire