mardi 13 décembre 2016

Malvoyant ou en chaise ? Carrefour vous aide à faire vos courses

(j'ai pris le texte sur le site dh.be)
Alors que le groupe Auchan (France) teste des robots, Carrefour mise sur l’humain.
Avec une population sans cesse vieillissante et sujette à des problèmes de mobilité handicapant ses déplacements sans pour autant l’empêcher de mener une vie loin des centres hospitaliers et des maisons de retraite, la grande distribution ne peut ignorer cette importante frange du public. Chez Carrefour, on a donc décidé de mener plusieurs projets pilotes pour aider au mieux cette clientèle à continuer à pouvoir faire ses achats. "Il y a bien sûr la solution Combo, qui permet la livraison de courses à domicile, mais il est clair que nous ne pouvions pas ignorer une clientèle qui aime aussi faire ses courses elle-même, sachant que cela participe aussi au maintien du lien social" , explique Baptiste van Outryve, porte-parole de Carrefour.
Mons Grands Prés , magasin ultramoderne déjà plusieurs fois récompensé pour son concept et ses innovations, est aussi un vaste laboratoire pour le groupe. "Nous avons repensé complètement le magasin en collaboration avec des associations qui oeuvrent à la qualité de vie des personnes à mobilité réduite", poursuit Baptiste van Outryve. "Cela nous a permis de constater que les différents boutons poussoirs, que nous plaçons dans nos magasins pour permettre aux clients de faire appel à notre personnel en cas de question, étaient placés bien trop haut et donc difficilement atteignables pour les personnes en chaise roulante. Nous avons aussi, sur les conseils de ces associations, décidé de placer des bancs à différents endroits du magasin pour permettre aux personnes âgées ou autres clients à mobilité réduite de s’asseoir quelques instants pour se reposer."
Mais la véritable innovation , c’est la mise à disposition d’une équipe spécialement formée pour aider et accompagner ces personnes à mobilité réduite et les malvoyants durant leurs achats.
"Il suffit de se rendre à l’accueil pour solliciter cette aide. Un employé se charge alors d’accompagner la personne dans les rayons et de pousser le caddie. De même, après le passage en caisse, elle peut aussi charger les achats dans le coffre de la voiture. Ce service est un franc succès et nous sommes en train de le tester dans d’autres magasins avant d’envisager de l’étendre à tous nos points de vente."

Auchan mise sur le robot assistant

Les clients belges qui fréquentent l’hypermarché Auchan d’Englos (nord de la France) risque d’être surpris dans les prochains jours. Le géant de la distribution français a décidé de tester le robot assistant pour les personnes à mobilité réduite et les femmes enceintes.
Le robot wiiGO, inventé par la start-up portugaise Follow Inspiration, est une sorte de caddie autonome qui suit son maître partout dans les rayons. "Le système de reconnaissance visuelle identifie la personne, lui permettant ensuite de suivre celle-ci partout dans le magasin", explique Denis Vanbeselaere, directeur de l’innovation chez Auchan Retail. Une fois que le client a été reconnu par le robot, il accroche son sac de courses sur celui-ci et ne s’en occupe plus. "wiiGO va toujours rester à une distance maximum de 1,50 m de son utilisateur et n’a pas besoin de plus de 90 cm de largeur pour circuler. Le passage en caisse sera aussi facilité par le biais d’un balisage spécifique", poursuit le directeur de l’innovation.
La solution est cependant relativement onéreuse et le groupe Auchan en évaluera donc le succès avant d’envisager de le développer dans l’ensemble de ses points de vente

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire