mardi 9 mai 2017

Les forfaits prévus par la Sécurité sociale pour la réparation / entretien de nos fauteuils roulants et renouvellement fauteuil

La Sécurité Sociale peut rembourser certaines réparations lors d'une panne, casse ou besoin de révisions du fauteuil roulant électrique ou manuel.

Il existe 3 forfaits différents :

- forfait "roues" (concerne les changements de pneus, roulements, etc.) : 74,82 €/an

- forfait "autre" (sellerie, accoudoirs, cale-pieds, toile de dossier, etc.) : 102,39 €/an

- forfait pour réparation des composants électriques (batteries...) : 335,65 €/an 
Ce forfait est soumis à entente préalable auprès de la Sécurité Sociale.

ATTENTION : Pour que ces réparations soient remboursées, elles doivent obligatoirement être faites par un organisme conventionné avec la Sécurité Sociale (fournisseurs de matériel médical, pharmacies, ...) et non par des artisans, garagistes ou autres.
Plus d'information en ligne sur le site ameli.fr où vous pourrez trouver la Liste des Produits et Prestations Remboursables (LPPR) ou auprès de revendeurs agréés.

Renouvellement de prescription d'un fauteuil roulant

Si le renouvellement de prescription d'un fauteuil roulant est nécessaire, il devra faire l'objet d'une prescription par un professionnel de santé.
Il n'existe pas de durée réglementaire au-delà de laquelle un renouvellement est nécessaire.

Le renouvellement de prescription d'un fauteuil roulant peut être demandé en cas :

- de modification de l'état de santé,
- de modification de l'autonomie,
- d'usure du matériel roulant.

Bon à savoir : un renouvellement peut parfois être prescrit dès lors que le fauteuil roulant n'est plus couvert par la garantie.

Demande d'entente préalable et remboursement du fauteuil roulant.

Pour prétendre à un remboursement d'un fauteuil roulant, le médecin prescripteur doit fournir un imprimé de demande d'entente préalable à adresser au service de contrôle médical de l'Assurance Maladie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire