mardi 16 mai 2017

UBER EST POURSUIVI EN JUSTICE PAR SES CLIENTS HANDICAPÉS



Des clients handicapés ont décidé de porter plainte contre Uber pour le manque d’accessibilité de ses services. Ce n’est pas la première fois que la marque se frotte aux autorités judiciaires. Cette fois-ci, les poursuites ont lieu aux États-Unis, plus précisément à Jackson, une ville dans l’État du Mississippi. La cause serait le manque d’accessibilité de ses services envers les personnes qui se déplacent en fauteuil roulant.
Les plaintes ont été déposées par deux utilisateurs de l’application de réservation taxi. Ils accusent Uber de ne pas proposer des services spécifiques pour les personnes à mobilité réduite. La start-up ne propose effectivement pas de voitures spécialement aménagées pour les personnes en fauteuils roulants.Il y a trois ans, Uber avait pourtant lancé Uber Access, un service spécialement dédié aux personnes handicapées. Le programme n’est cependant pas proposé dans la ville de Jackson.

Uber Access n’est pas disponible partout

En 2014, Uber a mis en place un service pour être plus proche de ses clients handicapés. Baptisée Uber Access, l’option permettait aux internautes de réserver un taxi accessible en fauteuil roulant. L’initiative est excellente, mais se heurte cependant à un problème de taille. Le programme n’est pas disponible dans toutes les villes concernées par les services de réservation taxi en ligne d’Uber.
Comme c’est le cas à Jackson où la partie plaignante dénonce que « […] les personnes handicapées […] n’ont pas la possibilité d’appeler un véhicule accessible en fauteuil roulant, ou un conducteur spécialement formé, via l’application Uber. »

Uber, toujours au cœur des démêlés judiciaires

Pour le moment, Uber ne s’est pas encore exprimé à propos de cette énième plainte déposée à son encontre. Cela pourrait cependant ne pas tarder, car la société a tout intérêt à redorer son blason pour regagner la confiance de ses clients et utilisateurs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire