dimanche 1 juillet 2018

De belles balades en perspective à Vélo


Le guidon HCP , du nom des initiales de son concepteur et créateur : Henri-Claude Poisson, inventé en 2000, le guidon permettant à un fauteuil roulant d’être fixé à un vélo a été vendu à plus de 500 exemplaires.
Le guidon HCP est un équipement qui permet de fixer un fauteuil roulant à l’avant d’un vélo. En toute sécurité, le pilote et celui qu’il promène sont stabilisés et peuvent profiter du paysage. 
Le Guidon HCP est un dispositif innovant qui permet de relier un vélo standard à un fauteuil-roulant. Les personnes à mobilité réduite peuvent ainsi profiter des joies du vélo, quelque soit leur handicap et leur âge.

Le Guidon HCP vient se placer dans la fourche de la bicyclette, remplaçant ainsi la roue avant et le guidon. Il est ensuite relié à la barre latérale du fauteuil-roulant grâce à un système de vis. L’ensemble reste maniable et facile à conduire. Le montage est réversible.

•Les familles qui comptent une personne en fauteuil-roulant peuvent retrouver le bonheur des ballades partagées.
•Les personnes âgées en couple, lorsque l’une d’elle est moins valide, peuvent continuer leurs sorties à vélo. Aucune des deux n’est pénalisée.
•Les Instituts spécialisés ou maisons de retraite peuvent proposer une nouvelle activité à leurs résidents, même si ceux-ci n’ont que très peu d’autonomie.

Le « guidon HCP » s’adapte sur plusieurs largeurs de fauteuils roulants (40 à 46 cm).


Le fauteuil ne subit aucune modification ou altération, la bicyclette non plus, hormis le démontage de sa partie avant, sans aucun dégât matériel irrémédiable. 
Cet équipement n’est en aucun cas un véhicule de compétition ! La vitesse reste limitée à 10 km /h, mais il permet de belles escapades en extérieur à une catégorie de personnes qui n’en n’ont pas toujours la possibilité à cause des contraintes liées à leur handicap…
Le process industriel et la fabrication ont été pris en main par Lenormand Constructeur
Son prix : 390 € TTC départ ateliers.

2 commentaires:

  1. ou trouvez un éventuel fournisseur sur le net?

    RépondreSupprimer
  2. L'initiative est vraiment louable et carrément top, mais même à 10km/h si le vélo freine brusquement pour une raison X ou Y, la personne dans le fauteuil va se retrouver par terre avec un risque de blessure, un harnais ne serai à mon avis pas de trop. La plupart des fauteuils ont une assise en nylon, ce qui les rend glissante. Une personne dans le fauteuil qui ne peux utiliser ses mains pour se retenir, ou qui n'as aucun moyen de se retenir, va finir tôt ou tard le cul par terre.
    Un système pour retenir la personne en fauteuil me paraît indispensable.

    RépondreSupprimer